Passerelle RFlink vers MQTT

RFLink

RFLink est une solution de type RFXCOM mais bien moins onéreuse. En effet, pour moins de 30€ vous avez une solution de transmission et reception 433Mhz. Elle se compose de deux modules (le module 433 et une arduino Mega).

Cette solution décode déjà beaucoup de protocoles 433 (Ex: Oregon, LaCrosse, Unitec, etc …). Ainsi vous êtes capables, non seulement de recevoir des informations de vos sondes, mais aussi de piloter des prises commandées ou autres.

Le seul « hic » pour ma part, c’est qu’il n’y ait pas encore d’interface IP officielle. Il faut connecter l’ensemble sur un port USB pour communiquer en port série.

wpid-wp-14388544809181

Plus d’infos: ici

MQTT

Pour faire court, c’est un protocole de Télémétrie (MQ Telemetry Transport), qui est largement utilisé en domotique.

Celui-ci sert à réaliser la passerelle entre OpenHAB et d’autres équipements supportant MQTT (Ex: MySensors).

Plus d’infos: ici

OpenHab

OpenHAB est une solution de domotique (la solution que j’ai choisie) 100% opensource, elle fonctionne sur un Raspberry 3 ou toutes autres machines sous Linux (Ex: un conteneur sous Proxmox).

Plus d’infos: ici

Passerelle RFLink vers MQTT

Mon but a été d’éviter de connecter le port série sur un PC qui fonctionnerait 24/24. Ayant déjà un Raspberry PI 1 qui me sert pour du text2speech, j’ai donc décidé de connecter le montage RFLink à celui-ci.

Puis pour récupérer mes données sur mon OpenHAB, il a bien fallu trouver un moyen de faire communiquer ces équipements par IP.

Je me suis donc lancé à la recherche de personnes qui auraient déjà travaillées sur une telle passerelle. J’ai bien trouvé quelques scripts et quelques modules sympas, mais rien qui collait à mon environnement actuel.

J’ai donc choisi des « morceaux » de plusieurs scripts Python et j’ai modifié le tout.

Sur mon github, vous trouverez donc un script qui, non seulement est capable de recevoir et émettre des infos entre MQTT et le port série, mais aussi de décrypter les données envoyées.

De plus vous y trouverez l’init script pour le démarrer en mode daemon, ainsi que le fichier de configuration Monit pour le redémarrer automatiquement en cas de crash (et oui ce n’est pas parfait 😉 )

Lien vers github

Remerciements:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :